Endroit à Bali

Présentation de la Greenschool à Bali

C’est une école spéciale qui existe depuis 2008, née du rêve de John et Cynthia Hardy : créer un lieu d’enseignement holistique intégré dans la nature où les gens seront formés à la protection de l’environnement dans le futur. La Greenschool sur l’île indonésienne de Bali fonctionne de la maternelle au lycée et son programme est axé sur la durabilité et la conservation de l’environnement, ouvrant à ses étudiants les portes des meilleures universités du monde.

Comment est née la Greenschool à Bali

Greenschool a été fondée par John et Cynthia Hardy, un couple qui s’est rencontré à Bali, avec une vision commune de l’importance de préserver l’environnement pour les générations futures.

Lorsqu’il est arrivé à Bali en 1975, John, un Canadien, était un étudiant en art qui s’intéressait à l’artisanat indonésien. Cynthia, une Américaine, est arrivée sur l’île en 1982 et y a fondé une petite production de bijoux. L’idée de créer une école est née parce qu’ils voulaient que leur fille Elora fréquente une véritable école, après des années d’enseignement privé à la maison.

L’inspiration pour le projet, qui a débuté en 2006, est également venue du livre Three springs (” trois sources “) d’Alan Wagstaff – qui est devenu plus tard directeur pédagogique de Greenschool – dans lequel l’école est décrite comme une communauté construite autour de thèmes communs, et du documentaire Inconvenient truth mettant en scène l’ancien vice-président américain Al Gore.

La Greenschool est située au nord de Denpasar et au sud d’Ubud et a ouvert ses portes en septembre 2008 avec 90 élèves. Le site est conçu dans la jungle et entre les rizières et on peut y accéder en traversant un pont de bambou de 22 mètres de long sur la rivière Ayung. Les bâtiments, tous reliés entre eux, n’ont pas de murs et sont en bambou, un merveilleux matériau local avec lequel ont été également construites les structures extérieures et l’ameublement. Aujourd’hui, l’école compte 400 élèves et son approche pédagogique est devenue un exemple d’éducation visant à éduquer à la durabilité. La structure a remporté le prestigieux prix d’architecture établi par l’Aga Khan iranien en 2010.

Le programme éducatif

” Imaginez une école sans murs “, dit John Hardy, ” un espace ouvert qui éveille les sens et la curiosité naturelle des enfants, un lieu pour développer l’innovation, la créativité et l’apprentissage, une communauté qui s’est réunie des quatre coins du monde pour partager de nouvelles expériences, un lieu de joie. C’est la vision de Greenschool. ” Nous croyons en trois règles simples : travailler sur le territoire, laisser l’environnement nous guider et toujours penser à la façon dont nos petits-enfants seront conditionnés par nos actions “.

Intégrité, responsabilité, empathie, communauté, équité, paix, durabilité, confiance : ce sont les huit valeurs sur lesquelles repose l’enseignement de Greenschool. “Nous avons construit l’école pour créer un nouveau paradigme dans l’enseignement. Nous voulons que nos enfants et nos jeunes cultivent la sensibilité qui leur permettra de s’adapter et d’être proactifs dans le monde, de développer l’attention spirituelle et l’intuition émotionnelle. Nous les encourageons à être conscients des possibilités que la vie leur offre.